Faire jeunesses, rendre justice : À Claude Gauvard