Nicolas Le Roux, Le roi, la cour, l’État (Klaus Malettke)