H. Millet, L'Église du Grand Schisme (Andreas Willershausen)