D. Lormier, La bataille de Stonne (Stefan Martens)