J. Becker, Un soir de l'été 1942 (Jay Winter)