P. Buisson, 1940–1945. Années érotiques (Johannes Schmid)