J. Arnould, S. Steinberg, Les Femmes et l'écriture de l'histoire, 1400–1800 (Claudia Opitz-Belakhal)