N. Le Roux, Un régicide au nom de Dieu (Brian Sandberg)