F. Meyer, La Maison de l´évêque (Joseph Bergin)