»Entre le difficile et le possible« : George Chastelain, panégyriste de la paix de Péronne