L'empereur Charles IV et son attitude face à l'histoire