La céramique extrême-orientale à Julfar dans l’émirat de Ra’s al-Khaimah (XIVe-XVIe siècle), indicateur chronologique, économique et culturel

Pirazzoli-t'Serstevens, Michèle GND

Ce qui subsiste de l’ancienne cité médiévale de Julfar s’étend sur la rive occidentale de la péninsule d’Oman, immédiatement au nord de la ville moderne de Ra’s al-Khaimah, dans l’émirat du même nom, aux Émirats Arabes Unis - De 1988 à 1995, dans le cadre d’un programme international de recherche sur la ville islamique, quatre missions archéologiques — une japonaise, une anglaise, une allemande et une française — ont travaillé à Julfar à l’invitation de la Direction des Antiquités et des Musées de Ra’s al-Khaimah. La mission française était dirigée par Mme Claire Hardy-Guilbert, directeur de recherche au Centre National de la Recherche Scientifique. Cette mission a mis au jour un matériel céramique extrême-oriental important dont l’étude a été confiée à Mme Marie-France Dupoizat et à moi-même. C’est ce matériel qui est présenté ici de façon succincte.